ACTIVER LE VIVANT

La shôjin ryôri est l'un des pilier de la pratique zen et considère l'alimentation comme une médecine du coeur , la cuisine comme le moyen de se relier au monde .
 Elle nous propose de cuisiner et de manger afin  de réveiller sa vie
 
La cuisine de la bienveillance est  une actualisation des principes  de la shojin ryori  adaptés à notre culture occidentale laïque.
C'est une cuisine zen  qui s'inscrit dans la sécularité et dans la communauté 

Comment faire de notre  alimentation une véritable spiritualité ? 

Comment résonner à nous même dans l'écho du  monde ? Comment se laisser transformer par le "juste s'assoir", le "juste cuisiner" et  le "juste manger" ? 

c'est à toute ces questions que  la contemplation active de cette pratique répond. 

Shôjin ryôri is one of the pillars of Zen practice and considers food as a medicine of the heart, cooking as a way to connect with the world.
 It proposes to cook and eat in order to awaken one's life.

 

The cuisine of benevolence is an update of the principles of shojin ryori adapted to our secular western culture.

It is a Zen cuisine that is part of secularity and community. 

 

How can we make our food a true spirituality? 

How to resonate with ourselves in the echo of the world? How can we allow ourselves to be transformed by "just sitting", "just cooking" and "just eating"? 

It is to all these questions that the active contemplation of this practice answers. 

191111 cuisine zen2.jpg
photo 1 bisot face  copie.jpg
IMG_6799.jpg
IMG-20190210-WA0003.jpg
salade d'hiver .jpg
IMG_5658 - Copie.jpg

La nourriture c'est la vie qui circule et qui nous rend vivant.
La cuisine de la bienveillance c'est acceuillir et ressentir cette vie pour mieux lui redonner. 
Ses principes sont ceux de la shôjin ryôri  ,  la pratique zen de la nourriture apparue en Chine dés le 8  ème siècle puis  introduite au Japon  par  maître Dogen qui la  réhabilita  comme chemin d;'éveil   au sein de  l'école soto  qu'il fonda en 1231.
Offrant de multiples portes , la cuisine shojin est à la fois une  pratique individuelle et collective qui se déploie grâce :
- à la pratique de zazen 
- à la pratique  de la situation ( sasion, ne pas gâcher , repas frugal ou de célébration)
- le seulement cuisiner ou manger ( shikanta) .
- aux  3  esprits du cuisinier zen 
-  aux 6 saveurs des repas 
- à la pratique des bols ( gyou hatsu )
- à la juste mesure ( Oryoki ) 
- à la contemplation de la nourriture ( les 5 pratiques de la nourriture )
Food is the life that circulates and makes us alive.
The kitchen of benevolence is to welcome and feel this life in order to better give it back. 

Its principles are those of shôjin ryôri, the Zen practice of food that appeared in China in the 8th century and was introduced to Japan by Master Dogen, who rehabilitated it as a way of awakening within the Soto school that he founded in 1231.

 

Offering multiple doors, shojin ryori is both an individual and a collective practice which unfolds through :

- the practice of zazen 

- the practice of the situation (sasion, not wasting, frugal or celebratory meals)

- the only cooking or eating (shikanta).

- the 3 spirits of the Zen cook 

- the 6 flavours of meals 

- the practice of bowls ( gyou hatsu )

- to the right measure ( Oryoki ) 

- the contemplation of food (the 5 practices of food)

Qu'est ce que la pratique de la cuisine zen ? 

le sens profond de cette pratique est de nous relier , de retrouver le sentiment religieux de la nourriture sans avoir à rentrer dans le dogme.

C'est un activisme contemplatif , un ajustement au monde dans la disponibilité

Cela comprend  la suggestion d'un  cadre culinaire qui protège l'absorption à l'extérieur : des menus aux  6 saveurs, 5 textures , 5 couleurs .

Monastique  ou séculière  la cuisine zen est avant tout un cadre d'activation du vivant dans la circularité du don , contre don de la nature, des autres, des cuisiniers, des ancêtres.

C'est une pratique incarnée dans le matériel, dans le corps/ coeur , dans la sensorialité  qui accompagne et nous confond avec  le vivant par  :

- le réveil de notre nature profonde

- l'accueil dynamique  la vie telle qu'elle se présente 

- l'activation de  la joie profonde 

- l'action  ajustée dans le monde 

Cuisiner zen c''est faire avec ce qu'il y a  , c'est à dire : vivre  avec la réalité telle qu'elle est , telle qu'elle se présente sans volonté de la dénaturer , de la réécrire . C'est vivre dans la pratique de la situation  et c'est activer  le vivant de notre réalité pour nourrir le corps de la terre.

Simplement faire avec ce qu'il y a devant soi , sans autre but que de  s'assoir pour s'assoir, de cuisiner pour cuisiner , de manger pour manger .Célébrer la vie  à chaque instant et dans chacune de nos cellules manifester  notre réalité globale. 

What is the practice of Zen cooking? 

The profound meaning of this practice is to connect with the world, to rediscover the religious feeling of food without having to enter into dogma.

It is a contemplative activism, an adjustment to the world in availability.

This includes the suggestion of a culinary framework that protects absorption from the outside: menus with 6 flavours, 5 textures, 5 colours.

Whether monastic or secular, Zen cuisine is above all a framework for activating the living in the circularity of giving and counter-giving to nature, others, cooks and ancestors.

It is a practice incarnated in the material, in the body/heart, in the sensoriality which accompanies and merges us with the living through :

 

- the awakening of our deep nature

- the dynamic welcome of life as it presents itself 

- the activation of deep joy 

- adjusted action in the world 

 

Zen cooking is to do with what there is, that is to say: to live with reality as it is, as it presents itself without wanting to distort it, to rewrite it. It is to live in the practice of the situation and to activate the living of our reality to nourish the body of the earth.

 

It is to simply do with what is in front of us, with no other goal than to sit for sitting, to cook for cooking, to eat for eating, to celebrate life at each moment and in each of our cells to manifest our global reality. 

IMG_0700.jpg
recevoir

recevoir

vivre

vivre

agir

agir

Pratiquer la voie du tenzo c'est pratiquer l'absorption de la vie telle quelle est dans l'assise, dans sa cuisine , dans ses repas, dans sa vie.

To practice the way of the tenzo is to practice the absorption of life as it is in sitting, in one's cooking, in one's meals, in one's life.
_MG_5445_DxO.jpg

cliquer sur l'image pour voir les autres manières de recevoir  la pratique